Sélectionner une page

Pour réussir un investissement immobilier, des points de vigilance sont non négligeables : le secteur géographique, la défiscalisation, la sélection du locataire et du promoteur, la mise en gestion et la garantie.

Le choix du logement

Une étape clé dans l’investissement locatif est le choix de l’emplacement du logement. Aussi, la localisation est une autre règle de base à retenir pour tout placement immobilier. En effet, il est très important que le bien soit situé près des commerces et des transports en commun.Une Mauvaise Implantation peut vite devenir un précipice financier surtout si vous ne trouvez pas de locataire.

Le type de bail locatif

investissement locatifAvant de devenir propriétaire, réfléchissez bien autype de bail locatif que vous proposerez à votre futur locataire. Cette convention aura en effet un impact sur votre sur la durée du préavis ou encore sur les éléments qui doivent être présents dans l’appartement. Ainsi, vous pouvez louer un logement nu ou meublé. La dernière option est plutôt préférée pour les petites surfaces. En outre, le choix du bail locatif est très important pour l’imposition de vos revenus fonciers.

À part le fait de vous procurer un patrimoine immobilier, vous pouvez prévoir un rendement assez élevé pour votre investissement locatif. C’est également une bonne manière de préparer sereinement  la retraite ou seulement d’avoir un complément de revenus.

Achetez près de chez vous

Un critère très simple, mais efficace,si c’est possible, privilégié les achats près de chez vous. Cette alternative vise à acheter dans un endroit que vous connaissez bien comme la ville d’où vous venez, la ville où vous avez vécu, la ville où vous êtes souvent allé en vacances ou rendu visite à des proches, etc.

La proximité est essentielle pour 2 raisons : de savoir réellement où vous achetez et de pouvoir intervenir en cas de problème.

En effet, bien connaître l’endroit où vous achetezprocure une vision plus précise du quartier afin de minimiser les risques de vous tromper. De plus, vous ne le savez pas seulement d’un point de vue intellectuel, mais aussi d’un point de vue ressenti, vu que vous y avez vécu des choses.

D’autant plus que, si vous gérez vous-même le bien, il est préférable d’être proche. Il existe bien entendu de nombreux exemples de cas où la gestion à distance se passe bien.

Par ailleurs, si vous êtes vraiment sérieux pour un investissement locatif, vous allez être amené à créer une équipe : un agent immobilier, un notaire et un comptable. Vous devez les sélectionner avec précaution.